9 Raisons pour débuter en dessin

Vous avez certainement déjà entendu parler du dessin, vous voyez vos amis dessiner et évoluer mais peut-être que vous, vous ne voulez pas vous lancer. Vous n’en voyez pas vraiment l’utilité. Je vous donne ici 9 raisons, que je considère bonnes, pour débuter en dessin. Le dessin est une discipline comme tant d’autre, et donc s’apprend, et il y a au travers d’elle de très bonnes raisons pour commencer à la pratiquer. Ses raisons sont liés au fait que par cette discipline on puisse faire travailler notre cerveau, notre créativité, notre crayon surtout, et beaucoup plus. Je vous propose alors de découvrir neuf (9) de ses raisons !

  1. Apprendre  à observé
  2. Un moment de détente et évacuation de stress
  3. Un moyen de communication
  4. Développer son imagination et le mettre sur papier pour en garder une trace
  5. Le dessin peut-être pratiquer partout
  6. Tous les supports sont possible en dessin
  7. Une imagination illimitée
  8. Un aide-mémoire
  9. Se démarquer avec son style !

1. Apprendre à observé

Débuter en dessin-apprendre à observer

Le dessin est une des bonnes pratiques pour apprendre à observer, en effet on est constamment confronter à regarder un paysage, une image, une personne afin de savoir comment je pourrais reproduire cela. Très souvent j’observe ce qui m’entoure et me demande de quelle façon je pourrais le redessiner, j’imagine plusieurs formes autour de cet objet qui pourrait m’aider dans sa représentation. Et ça me donne très vite envie d’essayer ! Bien entendu on y arrive pas du premier coup, mais à force de progresser et d’essayer on parvient à de meilleurs résultats. Et quels sont les bienfaits de l’observation ? ^^

De nos jours on passe trop de temps  la tête courbée sur nos téléphones, cela nous éloigne des petites choses qui façonne notre quotidiens et qui pourrais apporter du plus dans notre journée. Débuter en dessin nous pousse à observer ce qui nous entoure nous permet d’être attentif et de voir le monde d’une façon différente. Et en l’observant de plus en plus on peut anticiper certaines choses, et  on devient également plus sensibles à ce qui nous entoure. Et en redessinant ce que l’on voit on peut capturer un moment, un souvenir (j’en parle plus dans le n°4).

Il est vrai qu’on peut le faire aussi avec un appareil photo, mais c’est plus rigolo en dessinant, de plus on aura plus de détails sur la scène car on aura passé du temps à la reproduire.  On peut aussi parfois déformer la réalité et l’adapter à nous pour qu’elle soit plus agréable, drôle, ou pour faire ressortir certaines choses, faire passer un message, etc.

2. Un moment de détente et évacuation du stress

Débuter en dessin-Évacuation du stresse

Le dessin pousse à la concentration, en effet on doit se concentrer sur ce que l’on doit représenter, bien le faire et donc observer beaucoup et longtemps. Lorsque je dessine, je suis très concentrée, et ce qu’il y a autour de moi se fais petit, je suis alors comme téléporté à l’intérieur de mon dessin. Et c’est ça qui est génial ! Dessiner d’abord pour les sensations que ça procure et pour le plaisir même si on dessine mal au début, je crois que c’est l’une des choses que j’avais oublié durant mon long temps de latence sans dessiner. Je lisais dernièrement un livre sur l’hypnose pour débutant (oui ce n’est pas du dessin, mais ce n’est pas parce qu’on dessine qu’on ne lit que sur le dessin^^), et dans ce livre l’auteur apprend que l’on rentre tous en état d’hypnose inconsciemment.

Lorsque que l’on commence à somnoler ou que l’on s’évade dans notre petit monde imaginaire et que l’on est plus vraiment sur terre. On entre alors dans un état de détente et d’hypnose bien sûr, je pense que dessiner a aussi cette faculté, de nous éloigner du monde un moment et de nous permettre de nous détendre et de réduire le stress. Une bonne raison de débuter le dessin !

3. Un moyen de communication

Débuter en dessin-Moyen de communication

Il existe des tas de moyens de communiquer, et il ne s’agit pas seulement de le faire à l’oral ou à l’écrit, on peut le faire au travers de la musique, le chant, la danse… et le dessin ! Et parfois une image suffit plus qu’un mot pour faire passer un message ^^.  Si un jour tu dessines un cœur et que tu l’envoie à une personne que tu aimes, cette personne comprendra instantanément le message que tu veux lui faire passer. Il faut alors représenter quelque chose de précis pour que la personne comprenne, car je pense que si tu avais envoyé un couteau le message n’aurai pas été le même XD. Et parfois il est plus facile de communiquer une pensée en la dessinant qu’en en parlant, et ça permet également de garder une image de ce que l’on a voulu communiquer. Encore un avantage pour le dessin !

4. Développer son imagination et en garder une trace

Débuter en dessin-Imagination

Lorsque l’on dessine notre imagination est vraiment très sollicité, et ce même si ce n’est que du dessin d’imagination pur. En effet même en observant un objet à représenter, on imagine plusieurs formes qui peuvent l’entourer pour nous permettre plus facilement de le représenter. On fait alors une projection mentale, on fait voler autour de son objet, grâce à son imagination, tous un tas de formes rectangulaire, ovale, carrée, etc. Un peu comme si on avait un casque futuriste qui nous projetais tous en 3d, XD (Bon j’abuse un peu trop là ^^).

Ce qu’il y a d’autre de géniale aussi est que ce que l’on imagine on peut en garder une trace, et comme je l’ai dit plus haut, ses dessins peuvent être liés à de nombreux souvenirs. Combien de fois il m’est arrivée de tomber sur une de mes Bande-dessiner du collège, et de me rappeler de pourquoi je l’avais fait et d’en rigoler avec mes amis. Ce genre de découverte on l’avantage de nous apporter le sourire, on se remémoré ses moments, on peut aussi voir à quel point on dessinait mal avant et que maintenant on a vraiment progressé.

5. Le dessin peut-être pratiquer partout !

Lorsque l’on veut débuter en dessin il faut savoir que l’on n’est pas limiter à un endroit en particulier pour pratiquer, il nous suffit juste d’avoir le matériel sur nous (un crayon et une feuille ou un carnet suffise ;)). Personnellement j’ai toujours avec moi un mini carnet de dessin, et lorsque que je suis assise dans le métro ou le RER je gribouille à l’intérieure. Ça me permet de m’entrainer et de gagner en temps ;). En effet le temps passé dans les transports si on ne fait rien, est un temps gâché, surtout si en rentrant chez soi on a d’autres choses à faire en plus.

Dessiner à ses moments creux nous occupe et nous permettent aussi de progresser en dessin, sa titille aussi notre mémoire, et nous force à nous souvenir des techniques pour réaliser ce dessin. On utilise alors dans ce cas le dessin de mémoire qui est un très bon exercice pour progresser. Dernièrement j’avais réalisé un dessin pour les proportions du corps, j’avais un modèle devant moi. En prenant le chemin pour aller chez moi j’ai voulu recommencé, mais je j’avais laissé le modèle à la maison, je me suis alors forcé à me souvenir des proportions, et j’ai pu redessiner sans le modèle sous les yeux. Et ce qui est génial est ensuite de venir vérifier si on n’a pas fait de fautes, et de se rendre compte que c’était parfait !

6. Tous les supports sont possibles en dessin

Débuter en dessin-supports

Le dessin est une activité non limitante en terme de support, bien entendu il y en a des classique (papier (il y en a de toutes sortes), toiles, etc.), mais il y en a aussi qui peuvent être original. On peut dessiner sur du bois (avec un pyrograveur, peinture, ou autre choses), sur du tissus, verre (à l’aide de la peinture pour verre), etc., il faut juste laisser libre court à notre imagination.

 Et bien entendu on peut dessiner avec tout, crayons HB, crayons de couleur, peinture, encre de chine, etc. Chacun peut y trouver un support et une technique qui lui est bien particulière, et ça s’est génial ! Mais le mieux lorsque l’on veut débuter en dessin est d’utiliser une feuille de papier et crayon tous simplement ^^. En évoluant on pourra tester toutes sorte de styles, et de supports, et pourquoi pas trouver ceux qui nous correspondent et nous parle vraiment !

7. Une imagination illimitée

A part le support, le style et le matériel illimité, il y a aussi l’imagination qui est très vaste et à développer dans ce domaine ! Il n’y a qu’à regarder sur Google-image et rechercher une image en particulier, on s’apercevra très vite de la diversité des représentations pour un même thème. On peut même en trouver qui soit hors du commun, ainsi si vous voulez réaliser un éléphant rose à pois jaunes avec des ailes, vous pouvez le faire grâce au dessin ! ^^

Vous pouvez créer tous ce qui vous passe par la tête, même le plus étrange, et en garder une trace sur un support, comme j’en ai parlé avant (n°4 et 6). Cela développe alors notre pratique du dessin d’imagination, et fais travailler notre cerveau de ce côté-là. On peut aussi recopier un dessin existant et y apporter une touche personnelle, un pot de Nutella avec des yeux et un sourire ? Pourquoi pas, ça peut-être rigolo.

8. Un aide-mémoire

Dessiner nous pousse à utiliser une bonne partie de notre cerveau, on peut y développer notre observation, notre imagination, mais aussi notre mémoire. Ainsi, le fais de dessiner met en jeu certaines partie du cerveau qui favorise l’enracinement du souvenir. Tous les procéder mis en place pour dessiner, à savoir le geste, la création de l’image, etc., rende l’apprentissage plus profond. D’ailleurs il est beaucoup plus facile de retenir un cours ou une donnée, grâce à l’élaboration d’un schéma qui la représente. Il est alors grand temps de débuter avec le dessin ! Qu’en dites-vous ? 😉

9. Se démarquer avec son style

Débuter en dessin-style

Une autre facette intéressante du dessin est la création et le développement de son propre style, en expérimentant on se trouve très attiré par un style de dessin en particulier que l’on voit chez les autres. On a alors très envie de faire comme eux, et à partir de là on s’entraine et au fur et à mesure on développe un style graphique qui peut aller dans le même sens, mais qui est aussi très personnel et qui nous démarque des autres. Bien entendu on peut apprécier plusieurs sortes de style et les mixer, et ainsi former un style qui nous est bien particulier et de quoi on sera vraiment fier !

Voilà, voilà, j’espère que cet article t’aura plu, n’hésite pas à mettre un commentaire et à me dire ce que tu as appréciés ou pas, et surtout si ça te donne envie de débuter ou de continuer le dessin !

Vous pouvez aller voir un de mes autre article pour savoir comment bien commencer en dessin. Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *