Quelles images choisir à imiter pour dessiner ?

Bien venue sur cet article, comme je l’avais dit dans un article précédent (ici), une bonne façon de progresser en dessin et de pratiquer le dessin d’observation. Ce dessin consiste donc à reproduire sur papier ce que l’on voit. Il n’est surtout pas à confondre avec le dessin d’imitation où ici nous allons tous simplement imité traits pour traits l’œuvre d’une autre personne.

Dans cet article nous verrons plutôt comment s’inspirer d’une photo ou d’un dessin pour pouvoir apprendre de lui. En effet, il faut forcement observer comment est représenter un personnage dans une certaines position et apprendre de ce décore pour pouvoir le reproduire à nouveaux sur notre feuille de papier. Il faut imaginer au travers de l’imagine un croquis qui aurait pu permettre la métamorphose de cette position.

On peut par exemple prendre l’image de ce rebot, qui est dans une position assez difficile à dessiner soi-même quand on débute. L’avantage avec ce dessin là est qu’il n’y a pas la barrière des vêtements. Donc on peut plus facilement apercevoir les contours de son corps. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles dans certains cours de dessins on dessine du nu. (Personnellement je ne l’ai jamais fait, et je ne pense pas que je me sentirai à l’aise durant ce genre de cours)

Bref, pour y revenir à notre robot, on peut alors voir facilement ses formes, on distingue même ses orteils ! Mais ce n’est pas sur ça que nous nous seront focalisés. Dans cet article on essayera tous simplement de reprendre sa position.

1ere étape :

La première chose à faire ici est d’observer. Oui il faut observer les différents éléments qui compose notre modèle. Où se situe le cou ? Quelles sont ses contours ? Etc. Nous apprenons en effet ici avec le dessin d’observation, c’est tout à fait normale, et même essentiel de pratiquer le dessin d’observation. On recommence la même chose pour le reste de son corps. On regarde ses pieds, comment ils sont positionner, situer, etc.

2eme étape :

On observe à présent le positionnement général. Comment est-il replier ? Et on essaie d’imaginer un croquis, ou une ligne qui représentera sa position. Ici elle serait plutôt courbe, en effet on peut voir que notre modèle est accroupi, il forme alors un axe avec son dos, ce qui créé un creux au niveau de son ventre. Bien entendu c’est un axe léger, mais vous pouvez l’exagérer un peu pour pouvoir mieux le distinguer. Et encore une chose que vous pouvez faire, est de vous-même vous mettre dans cette même position et de visualiser les courbes.

Dans cette étape, on peut mentalement déjà voir ses lignes qui représentent notre dessin. Ça nous donne déjà un aperçu de la façon dont nous pourrions reproduire notre croquis lorsque nous voudrons refaire ce genre de position.

3eme étape :

Nous devons dans cette étape nous devons voir plus loin que le simple trait. Ici il ne faut pas faire l’erreur de repasser bêtement les contours du modèle. Il faut y imaginer des formes ! Formes qui une fois assemblées permettrons de reproduire la même position pour n’importe quel dessin. Il faut délimiter les différents éléments en les coupants par les articulations. En effet on ne fera as un trait droit qui va de l’épaule au bout des doigts pour dessiner un bras.

Il faut prendre en compte l’articulation de l’épaule, du coude, du poignet et ceux des doigts. Cela nous permettra de dessiner plus facilement les positions de ce bras. Il en est de même pour toutes les articulations du corps. Mais bien entendu il faut prendre en compte le degré de pliement (si je peux le dire) de chaque articulation. Par exemple un coup n’aura pas le même degré de pliure qu’un bras.

La reproduction du corps à travers le croquis doit être le plus simple possible surtout lorsque l’on débute. Dans un premier temps n’essayez pas de reproduire absolument tous les muscles de façon extrêmement visible. Les formes doivent être tous d’abord très simple. Et ce n’est qu’avec plus de pratique dans le temps que l’on essayera de dessiner plus nettement les détails du dessin.

ATTENTION :

Dans cet exercice l’une des nombreuses erreurs que l’on peut faire souvent est de recopier le dessin. Et justement c’est très tentant de le recopier même après avoir fait son croquis. Alors comment ne pas en arriver là lorsque l’on veut faire cet exercice ?

Il y a plusieurs solutions pour éviter d’en arriver là :

  • Vous devrez ne dessiner que le croquis. N’essayer en aucun cas de refaire le dessin en lui-même, vous pouvez également vous entrainer plusieurs fois à en faire d’autres. Vous pouvez commencer à en refaire d’autres en regardant encore l’image, mais avec le temps vous devez essayer de le refaire sans le regarder. Ça vous permettra de mémoriser la position, mais le plus important restera de mémoriser comment ont été articulé tous les membres pour permettre au personnage d’être dans cette position.
  • Une autre action à mettre en place est celle de faire vous-même votre propre dessin tiré de votre imagination. Lorsque vous ferez votre/vos croquis, mettez-vous aussi à représenter vos propres personnages. La seule chose commune que ses personnages auront, sera simplement le fait d’avoir la même position. Vous pouvez les faire sans vêtements, avec différents vêtements, et cela vous permettra d’apprendre à les placer de différentes façons. Bien entendu si vous ne savez pas encore comment faire les vêtements, vous pouvez les faire sans rien. Je vous rassure ils n’attraperont pas froid, mais c’est essentiellement pour que vous  sachiez comment placer le corps.

Et si lors de votre conception vous avez des doutes sur la façon dont vous représenter votre personnage, n’hésitez pas à regarder encore votre modèle et à le comparer avec le vôtre !

Cet exercice permet d’apprendre les différentes positions, mais le but reste surtout de comprendre comment, en tant que dessinateur, on peut  arriver à reproduire cette position pour son personnage. Vous pouvez alors vous servir de dessins de grands auteurs, mais aussi de simples photos trouver sur internet. Cela peut être des photos de vous, de votre familles, amis aussi, votre chien, des choses que vous possédez, etc.

Il m’est même parfois arriver de me mettre devant le miroir et de me mettre dans la même posture que celle de mon personnage pour essayer de le redessiner. Mais je dois vous avouer que quitter sa chaise pour aller devant le miroir à chaque fois que l’on n’est pas sûr de la posture (et ça arrive souvent) c’est vraiment très chiant. Le mieux est alors d’avoir un modèle fixe devant nos yeux, d’où l’utilité des photos.

Voilà, c’est fini pour cet article, j’espère qu’il vous aura plu mais surtout aider. N’hésitez pas à me le dire en commentaire, j’ai aussi sélectionné pour vous quelques photos avec lesquelles vous pourriez vous entrainez. Je vous invite aussi à aller lire d’autres de mes articles qui vous apporteront encore plus dans votre pratique du dessin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *